Kyste poplité, traitement genou et épaule

23 janvier 2016

Il y a une vingtaine d’années après quelques années de compétitions en Full Contact je ressentais des douleurs aux genoux.
Ces douleurs m’ont amené à consulter. Malgré les radios où l’on ne voyait rien, j’ai subi deux opérations des ménisques, opérations « révolutionnaires » à l’époque, qui vous rendaient un genou tout neuf, opérations présentées sans complication future.
20 ans plus tard, je me retrouvais avec des kystes poplités gros comme une mandarine dans les deux genoux, accompagnés d’arthrose à 50 ans et des douleurs m’empêchant de courir plus de 5 minutes.
Je consultais à nouveau un chirurgien spécialiste qui m’expliquait que les opérations de l’époque ne se font plus,
…sic !… que celles-ci m’ont fait vieillir mes genoux de 10 ans, re-sic ! et qu’il fallait maintenant me couper le tibia en deux et mettre une cale pour redresser la jambe…re-re- sic !!!
Je dois quand même dire que j’ai consulté un autre spécialiste qui s’est opposé à l’opération et qui m’a proposé un traitement médicamenteux lors des douleurs.
J’ai connu Hérald Loygue lors d’un stage de boxe en 1997 et je suis maintenant son enseignement.
Lors d’un stage, quelques années auparavant, il m’avait déjà « rebouté » mon épaule. Celle-ci partait dans tous les sens, n’était plus tenue et douloureuse. Lors d’un accident de moto dans les années 80, je m’étais luxé l’acromio-claviculaire. On m’avait mis un « coude au corps » pendant 3 semaines (une grosse écharpe qui bloque le coude au corps), ce qui avait eu pour effet de faire ressortir la clavicule, handicapant mon épaule à vie. (Maintenant, on fait l’inverse en mettant un croisillon dans le dos et en tirant les épaules vers l’arrière….dommage… trop tard!)
Bref, Hérald m’a soigné à l’aide de ventouses et de massages et j’ai retrouvé mon épaule en une séance.
Pour mon genou, donc, j’ai pris la route Nantes – Caen et après, là aussi, une séance de soins, la jambe s’est « relâchée », plus de douleur. Les kystes ont disparu, eux, par la suite.
Maintenant, je cours 5 fois par semaine, ou j’alterne mes séances de footing avec celles de natation, je m’entraîne dans les camps de Thaïlande à taper comme un fou dans les sacs ou les paos, et je donne 6 cours par semaine de boxe, quand je ne m’entraîne pas dans d’autres clubs.
Un grand merci à Hérald pour ces « miracles » qui n’en sont pas, simplement sa connaissance du corps humain en profondeur…et dans sa globalité.
Il y a trois étapes dans les Arts Martiaux, et qui valent pour tout. La première est l’éveil, où vous prenez connaissance, conscience, des défauts, du mal, à cela Hérald répond. La deuxième est de détecter les causes du mal, les défauts, le travail à mettre en place pour progresser, résoudre les problèmes, à cela Hérald répond également. La troisième est le travail en lui-même, suivre les directives, faire, pratiquer, travailler, pour être meilleur, en forme, en bonne santé…à cela …seul vous pouvez répondre…..

Bruno (Nantes)
enseignant natation, boxe

Reader Interactions