Lumbago

14 janvier 2018

Depuis le début de la journée je sentais une gêne au niveau du dos, quelque chose de noué… Dans l’après-midi, Titouan et Jeanne jouent dans le jardin, je les pousse dans leur tracteur à pédales, puis, au moment de prendre Jeanne dans les bras : une douleur vive dans le bas du dos, au point que j’ai cru rester bloqué, plié en deux ! Je me redresse mais la douleur reste, sur un coté du dos et la fesse, avec de drôles de sensations désagréables dans la jambe…

Herald Loygue, qui vient à peine de terminer sa journée de soins, me propose généreusement de regarder ça « il faut mieux faire agir quand c’est frais » me dit-il. J’accepte volontiers. « On va utiliser une   » botte de rebouteux  »  ajoute-t-il avec « le sourire ».…
C’est très puissant sur le moment, mais en à peine dix minutes, je me sens libéré de la tension, ne persiste tout au plus qu’une légère gêne !

Le lendemain matin, une sensation de raideur douloureuse est revenue mais H.Loygue m’explique que des courbatures peuvent se manifester pendant 48 heures. Finalement au fur et à mesure de la journée, les douleurs s’atténuent, seule la position assise reste difficile, en particulier pour conduire…

Le jour suivant, alors qu’il termine encore une fois une journée de soins et avant son cours, Herald Loygue me « retouche » le dos  5mn. Cette fois ci la gêne semble avoir disparue pour de bon !
Ce qui aurait pu durer pendant bien plus longtemps, avec un arrêt de travail de 2 ou 3 semaines, est finalement résolu au bout de trois jours !

Dès le lendemain je peux à nouveau, conduire, porter mes enfants, pousser des tracteurs à pédales, ou effectuer bien d’autres gestes de la vie quotidienne sans le moindre problème…

Alors un grand merci vive l’art des rebouteux !

Ludovic

Reader Interactions