Un après midi aux urgences du CHU pour ma fille Léane, 9 ans. Somnolente, elle est surveillée après une violente migraine, avec perte de connaissance et vomissements. Rassurés lorsque tout diagnostic neurologique grave est écarté, nous n’en sommes pas moins perplexes devant la réponse apportée à ses migraines: “un ibuprofène au début de chaque crise!”
Vue en consultation le lendemain au cabinet d’Hérald Loygue, Léane est ressortie avec un regard étincelant, quelques conseils en alimentation, et une bonne adresse pour dormir avec des loups!
Depuis ce jour, Léane ne s’est plainte d’aucune migraine et n’a pas eu à avaler d’ibuprofène.
Merci Sifu pour les bienfaits apportés, et pour votre enseignement qui nous permettra un jour de les multiplier.
Samuel.

© 2022 – Loygue Rebouteux – Tous droits réservés