12, Rue Laplace
14000 CAEN
02.31.96.62.62
Siret : 529 511 263 00038

Pubalgie puis…transformation

12 octobre 2017

J’ai découvert Hérald Loygue il y a une dizaine d’année. Ancienne sportive de haut-niveau, je souffrais depuis de nombreuses années de pubalgie persistante, et j’ai eu l’occasion d’être soignée par différents types de médecins et thérapeutes, dans différentes villes de France…y compris par des « spécialistes ». En arrivant en Basse-Normandie, plusieurs personnes m’ont parlé d’Hérald Loygue et des bienfaits de ses massages.
J’ai obtenu un premier rdv et ma pubalgie a été résolue en très peu de temps (peut-être 2 séances). J’ai ensuite consulté de manière plus régulière, puis de façon préventive, en modifiant de plus en plus de choses dans mon quotidien (alimentation, mode de vie, prise de conscience de mon corps, de ma respiration…) et en m’intéressant à cette approche globale. Petites inquiétudes, blessures, dérèglement gynéco important, grossesses, j’ai continué mes soins auprès d’Hérald et également d’Anne-Line, dans une confiance totale. Et je me suis ouverte petit à petit, à une façon de vivre différente, plus à l’écoute…
La continuité a ensuite été ma découverte du Qi Gong, dont Hérald Loygue me parlait depuis plusieurs années, mais, habituée à la pratique d’un sport de manière intensive (peut-être trop ?), il m’a fallu du temps pour « passer le cap »…Quelle surprise de découvrir la sensation de respirer, le bien être ressenti pendant et après un cours. Ce fut une merveilleuse découverte, et un apprentissage de plus sur moi.
L’été dernier, je souhaitais aller plus loin dans cette pratique et Hérald Loygue m’a permis de rejoindre la formation qu’il dispense. au programme nouveauté, apprentissage, plaisir et chamboulement certain pour mon plus grand bonheur, et surtout, des évolutions perceptibles au sein de ma famille, dans notre jardin, et depuis peu, au sein de notre habitat.
Un merci sincère pour m’avoir accompagné, ainsi que toute la famille, sur ce chemin et pour continuer de le faire !

julie