Rebouteries…

15 janvier 2016

Pratiquant d’arts martiaux de longue date, j’ai découvert le reboutement martial dans les cours d’arts martiaux dispensés par l’école Lishan. Fasciné par l’aspect magique de ces techniques de reboutement et réanimation bien utiles en cas de KO ou de saignement de nez, etc… J’ai été de nombreuses fois témoin et « bénéficiaire » de ces techniques…
Si je ne compte plus les entorses remises rapidement, ni les torticolis vite réparés, deux expériences m’ont cependant beaucoup impressionnées : la première fut suite à une blessure au cours d’un entraînement… Une fracture du pied, me laissant incapable de marcher pour plusieurs semaines… du moins c’est ce que je m’imaginais…
Mais, non ! Je consulte M. Loygue, rebouteux à Caen, et à l’issue de la séance, il me donne quelques plantes. Découverte de la pharmacopée : Cette potion, certes imbuvable, associée à quelques massages, me remet sur pieds en une semaine, et me permet reprendre l’entraînement quelques jours plus tard.
La seconde expérience : A nouveau une blessure durant un entraînement… Sans m’en rendre compte, peut-être un faux mouvement ou une réception mal assurée… Je rentre chez moi sans douleur, mais le lendemain, impossible de poser le pied par terre… Très vive douleur au moindre mouvement… Impossible de bouger ma jambe… J’imagine alors quelque chose de grave et M. Loygue me reçoit en urgence… Je me rends en béquille à la consultation.
30 secondes… C’est à peu près le temps qu’il aura fallu à M . Loygue pour me remettre le perroné « en place » et me permettre de remarcher normalement en sortant du cabinet… La douleur mettra la journée à s’estomper, et dès le lendemain… plus rien !
Depuis, je me suis intéressé d’un peu plus prêt au reboutement, que je trouvais au début « exotique », avant de découvrir sa grande globalité, cohérence et efficacité dans de nombreux aspects. Car outre la thérapie, quel plaisir de recevoir un massage par des « mains expertes » !
Grand merci M. Loygue !

Reader Interactions