Vertiges positionnels & nystagmus

15 janvier 2016

Je suis venue il y a environ maintenant deux ans chez Monsieur Hérald Loygue. A l’époque je souffrais de vertiges positionnels invalidants avec un nystagmus vertical ou horizontal gauche ou droit très régulier, je vomissais aussi jusqu’à six fois par jour.

Je faisais aussi des chutes à l’emporte-pièce, j’ai été vue par de nombreux médecins O.R.L, suivie aussi à Paris par un centre d’exploration fonctionnelle spécialisée dans les vertiges, rue Falguière à côté de l’hôpital Necker. J’ai été quelque peu soulagér par ces manoeuvres, mais rien de définitif. De plus je prenais énormément de médicaments:  Tanganil, Sibelium, Betaserc.

Toute ma vie était rythmée sur mon état de santé, j’avais réduit considérablement mon activité professionnelle.

Je suis venue un vendredi sur le créneau d’urgence. Dès la première séance, je suis repartie totalement soulagée de mon mal de coeur et la sensation d’avoir du sucre dans la bouche toute la journée était partis et ce tangage permanent sournois a été enfin diminué.

Bien sûr, il m’arrive encore d’avoir certains troubles, mais ma vie a changé, je m’entretiens régulièrement  avec Monsieur Loygue et Anlin, j’ai associé à ceci un cours de Qiqong.

De plus, j’ai aussi changé et revu toute ma façon de manger.

Depuis, j’ai fait appel à eux pour différents maux (angine, déplacement d’un os du poignet du à une chute).

Je ne remercierai jamais assez ces deux personnes pour leur écoute et leur professionnalisme, je suis confiante pour mon avenir.

Mon seul regret : nous devrions depuis notre plus jeune âge apprendre toutes ces méthodes, que je vais essayer d’enseigner à mes enfants maintenant.

Merci encore.j’espère que mon témoignage aidera certaines personnes souffrant de la même maladie.

 

Reader Interactions